Stylo_bois

Ecriture : ce jour-là, rien ne se passait comme d’habitude

| 10 Commentaires

Je vous propose de laisser aller librement votre plume à partir de ce thème :

Ce jour-là, rien ne se passait comme d’habitude…

Il est possible de varier et de remplacer « ce jour-là » par « aujourd’hui » ou « demain ».

Voici ma version :

Ce jour-là, Luc n’attendit pas que son réveil lui hurle plusieurs fois de se lever. Au contraire,

il se leva avant même qu’il ne se déclenche et se glissa dans le noir, hors de la chambre.

Ce jour-là, il avait un sourire dessiné sur ces lèvres. Pourtant, les nouvelles que crachotait le transistor n’avaient rien de très réjouissant, au contraire.

Ce jour-là, la bicoque dans laquelle vivait Luc, ne paraissait pas triste et grise. Au contraire, c’était un palais dont il était le prince.

Ce jour-là, les cris des enfants qui montaient de la rue ne l’agressaient pas. Au contraire, ils étaient la preuve d’un avenir plein de promesses.

Ce jour-là l’odeur âcre de la cuisine de son voisin chinois ne l’écœura pas. Au contraire, c’était une idée pour le dîner romantique qu’il envisageait.

Ce jour-là, le filet d’eau froide qui coulait péniblement de la douche ne le mit pas en colère. Au contraire, il lui évoqua ce jour de septembre, sous la pluie, où tout a commencé.

Ce jour-là, rien ne se passait comme d’habitude. Au contraire, sa routine était la promesse d’une journée heureuse et pleine de joie.

Le regard de Luc avait changé.

A partir de ce jour-là, rien ne se passerait plus jamais comme d’habitude. Au contraire, son soleil, son amour respirait doucement, là, dans son lit.

Et ce serait maintenant, tous les jours ainsi. Hier, Sophie sa princesse avait emménagé chez lui.

Finalement tout cela n’est qu’une affaire de point de vue, comme je vous le disais dans cet article ;)

L’histoire du verre que l’on voit à moitié vide ou à moitié plein. Pour ma part, j’ai décidé de ne plus le voir qu’à moitié plein. Et vous, que décidez-vous ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Ce blog utilise CommentLuv, affichez donc votre dernier article

10 Commentaires

  1. C’était une bonne idée que la tienne….Elle me plait d’autant plus que je vis cet instant moi-même depuis quelques semaines. Je vais t’envoyer ma version sur facebook. bisous. Bruno

  2. Aujourd’hui je choisis la vie
    Aujourd’hui je suis capable de regarder ma douleur en face pour en recueillir l’essence
    Aujourd’hui je veux aussi m’entourer de rire et de joie
    Aujourd’hui je donne ce dont j’ai le plus besoin et ça me remplit …

    Belle idée Sylvie, tu as raison tout est une question de regard
    A bientôt
    Gwen Articles récents..L’amitié "fatiguée"My Profile

    • Bonsoir Gwen,
      Merci de ton commentaire empli de bienveillance et de détermination.
      Je suis heureuse que tu ais décidé de choisir la vie ;)
      A bientôt
      Sylvie

  3. Salut Sylvie,

    Et si sa princesse Sophie est là, pourquoi le verre ne serait-il qu’a moitié plein?
    Il n’y a plus de place pour une moitié vide.
    Non?
    @+
    Christian.
    Christian Articles récents..Le Blogueur Belge vous livre une grande leçon de marketing incroyableMy Profile

    • Hello Christian,
      Ha, ha, tu as parfaitement raison, son verre est plein maintenant…
      Qui d’autre que toi et ton désormais légendaire optimisme pouvait le remarquer ?
      Merci
      A bientôt
      Sylvie

  4. I a le droit d’être vide de temps en temps ?
    Jean-Charles Articles récents..SteraMy Profile

  5. Bonjour Sylvie, hé oui comme quoi l’amour peut vraiment changer un homme et la perception qu’il à de la vie…

    A bientôt
    Olivier

Laisser un commentaire

Champs Requis *.


Lire les articles précédents :
Bateau au départ
Regards sur un quai…

C'est toujours un plaisir de retrouver mes amis "écrivaillants" de l'atelier d'écriture. Cette fois, c'est Sylvie qui l'animait. Après que nous...

Fermer